hot-love-disaster-590161-250-400

~Résumé~

Hot, comme Fabien – à moins que ce soit Francis ? Impossible de retenir ce fichu prénom ! – le brun ténébreux, et accessoirement lieutenant de police, que je suis contrainte et forcée de suivre pour trouver l’inspiration pour mon prochain best seller (message à mon éditeur : je te hais). Absolument pas mon genre en temps normal, mais j’avoue que je ne suis pas insensible à son côté bad boy. Lui, par contre, ne peut pas sentir les femmes de caractère : ça promet.

Love, comme la comédie que mon beau flic et moi nous apprêtons à jouer. Car Félix – 
 Florian ? – souffre de la même malédiction que moi, à savoir : une mère atrocement pressée de le caser. Et puisque l’enquête nous oblige à migrer dans le sud familial pile à la période des fêtes, nous avons convenu de nous faire passer pour un couple.


Disaster, parce que la vie, quand c’est compliqué, c’est tellement plus marrant ! Du coup, en plus de tout ça, il se trouve que j’ai parié avec ma meilleure amie Lydia et son mâle attitré que je ne coucherai pas avec Ferdinand – Fabrice ? Je peux le faire, je peux tenir. Enfin... tant qu’il n’enlève pas son tee-shirt.

 

~Avis~

J'ai encore passé un bon moment en compagnie des personnages de Cécile Chomin. Dans ce tome, on découvre la pétillante Maia (la meilleure amie de Lydia) et le beau policier Fançois (le frère de Sophia). À la demande de son éditeur, Maia suit François policier dans le dessein d'écrire un best-seller. Le seul inconvénient de cette histoire: aucun des deux ne veut de cette coopération. Mais rapidement, ils vont trouver un compromis pour que les deux parties soient satisfaites. 

J'ai bien aimé le personnage de Maia. On retrouve des points communs avec Lydia. Elles ne sont pas amies pour rien ses deux filles. Derrière son caractère, on découvre une fille blessée et qui ne croit plus en l'amour. François cache aussi bien son jeu puisque derrière son côté sexy qui enchaîne les conquêtes féminines se cache aussi un homme caché par une femme. Leur relation va faire des étincelles. Ensemble, ils doivent jouer au couple, mais personne n'est dupe et j'ai bien aimé. Le récit est léger et se lit facilement et rapidement. Maia et François nous entraînent dans leur compromis et l'on devient complice de leur mensonge commun. Mensonge qui se sait de toute la famille rapidement. Au final, on obtient une belle romance qui commence dans des circonstances particulières qui feront bien rire les petits enfants s'il y a.

Bonne lecture!! =)